ACCUEIL KOSTAR  ACCUEIL PORTEFEUILLE  VOIR LA GALERIE CAROLINE SULTAN



 

Recto

Avec Caroline Sultan, il faut se méfier des apparences. L’artiste a proposé à deux danseurs un travail singulier : poser nu dans un environnement familier. Le but du jeu ? Un travail sur l’image. L’image de la mode –que renvoie le papier classé des magazines – et l’image de la danse ou plutôt du mouvement qui, hors de son contexte, peut paraître absurde. Le mouvement “colle”, ici, à une autre image qui va ensuite venir l’habiller. “Le vêtement n’est que recto, comme dans les magazines… permettant à Solène de porter une robe Vuiton qu’elle n’a jamais vue”. Réinterprétation, appropriation… il y a une évident dimension ludique dans le travail de Caroline Sultan. Ce qu’elle montre, ici, n’est pas ce qu’elle a vu et photographié mais ce qu’elle veut nous dire sur “l’illusion du réel” qui, pour elle, induit naturellement “l’illusion de posséder”.

“Merci à Solène Levasseur et Benjamin Dehili, danseurs, et à Johanna Virot qui m’a assisté dans ce travail”.




 VOIR LA GALERIE CAROLINE SULTAN