ACCUEIL KOSTAR  ACCUEIL UNE VILLE AILLEURS

  Chaque mois,
un artiste évoque dans cette rubrique une ville qui le fait vibrer, ailleurs.
Le dessinateur
Éric Sagot a choisi
de raconter toronto, la cité canadienne où il a vécu un an.





 

Toronto for you
Sur les rives de l’Ontario et connue dans le monde entier pour sa célèbre tour CN, Toronto est la capitale économique
du Canada. Ville cosmopolite de 2,5 millions d’habitants, Toronto est une ville où on parle anglais, bien sûr, mais aussi italien, portugais, chinois.

Cartes postales
Haute de 533 mètres et construite en 1976, la CN Tower reçoit, chaque année, deux millions de visiteurs. À proximité, se situe
le Skydome, imposant stade couvert inauguré en 1989. Et un peu plus loin, l’Hôtel de ville, dessiné par l’architecte finlandais, Vijlo Revell. Dans ce pays où l’hiver s’installe de novembre à la mi-avril, la ville a développé une véritable vie souterraine : les galeries commerciales offrent 1200 boutiques au fil d’un circuit de 10 km !

Y aller
On trouve des vols Paris-Toronto à partir de 300 E. Info bon plan : www.terminala.fr. On peut pousser jusqu’à Niagara Falls. Le métro (4 lignes), le tramway et les bus permettent d’aller partout.

S'y loger
Toronto bénéficie du parc hôtelier d’une capitale. Avec les tarifs quii vont avec. En dehors des Hilton et Sheraton, on trouve des hôtels de chaînes plus abordables en centre ville. Compter toute de même entre 90 et 150 E/nuit, prix d’une chambre au Jarvis House sur Jarvis street ou au manoir du XIXe, Victoria’s Mansion sur Gloucester st. Nombreuses guest houses et b&b en ville.

S'y restaurer
Toronto propose toutes les gastronomies du monde. Cuisine indienne chez The Host (14 Prince Arthur Avenue) dans le quartier très chic de Yorkville. Dans le quartier de Bloor et Spadina, Real Thailand et sa cuisine thaï et Fresh, le restaurant végétarien, 326 Bloor Street West. Et puis Gamelle restaurant, sur College street. “The best french cuisine” et la bouteille de muscadet à 25 euros !

Événements
En janvier, le Toronto international boat show. Début juillet se déroule un Street festival réunissant des centaines d’artistes et des dizaines de milliers de spectateurs. Trois jours de théâtre et de spectacles de rue.



Circuit Kostar
On peut commencer son périple en s’envoyant en l’air, au sommet de la tour CN, à bord d’un ascenseur hyper-rapide.
Vue panoramique sur le lac Ontario et découverte de la ville à 533 mètres du sol. On marche sur une plaque de verre (solide !)
au-dessus du vide. Impressionnant. En bas, le célèbre stade, le Skydome, au toit ouvrant. n Dans le quartier de Bloor, on trouve de nombreux bars et boutiques plutôt chics mais aussi des boulangeries et des épiceries de quartier. Sur Queen Street West, entre Bathurst et Yonge, s’étale le quartier branché de Toronto. Plein de petites boutiques de vêtements de créateurs. On n’y passe pas inaperçu. À voir aussi Eaton center, l’une des galeries commerciales du centre, dans le quartier de l’Hôtel de ville. n Pour ne pas voyager idiot, faire un tour par la librairie, The beguiling (601 Markham street) qui organise en été (les 18 et 19 août prochain) le Toronto comic arts festival, un énorme festival de bd. La librairie possède une impressionnante collection d’œuvres nord-américaines et européennes.
Peter Birkemoe, le libraire, parle français et pourra vous servir de guide.