Dans cette rubrique, un artiste évoque une ville qui le fait vibrer, ailleurs.
ACCUEIL KOSTAR


   

Du 3 au 10 février, Travelling,
le festival de cinéma de Rennes Métropole, fait escale
à Oslo. À cette occasion, nous avons invité le photographe Guillaume Ayer à investir
Une Ville ailleurs. Le Rennais vous propose une promenade dans une ville multiple. À vous maintenant
de la découvrir avec lui.



   

Né en 1986 face au Golden gate
à San Francisco, le Burning Man se déroule aujourd’hui dans le désert du Black Rock au Nevada. Et chaque année, une ville éphémère voit le jour. Cet été, le photographe nantais Thomas Langouet s’est invité à cette liesse indescriptible. Pour Kostar, cet habitué des festivals revient sur son premier Burn.



   

Depuis le début de l’aventure Kostar, Une ville ailleurs a fait le tour du monde dans tous les sens. De New York à Ilulissat en passant par Moscou, Shanghai, Londres ou encore Reykjavik. En confiant cette double page à Ugo Bellagamba,
il ne fallait pas s’étonner que le délégué artistique du festival des Utopiales nous fasse voyager loin, très loin même. Bienvenue à bord.



   

P.P.P., L’Après-midi d’un Foehn, Vortex… Le succès de la Nantaise Phia Ménard est tel qu’elle n’en finit plus de faire le tour du monde avec ses spectacles. On la retrouvera ensuite avec la création de Belle d’Hier, dans le nouveau cycle des Pièces de la vapeur et de l’eau. Pour Kostar, elle nous offre une balade à Rio, ville qu’elle apprécie particulièrement.



   

On connaissait Laura Berg
la photographe. Aujourd’hui, la Nantaise sort son premier roman chez Naïve livres : Second portrait d’Irena. Pour Kostar, la jeune femme nous propose de marcher dans les pas de Darius
et de traverser Varsovie.



   

Avec leur album Hidden Tensions, les Von Pariahs ont brillamment réveillé la fourmilière du rock made in France. Pour ce premier Kostar de l’année, Sam Sprent, boule de nerfs et chanteur du groupe, nous fait visiter l’île dont il est originaire : Jersey.



   

Depuis le temps que nous lui courons après, le photographe Franck Gérard, représenté par
la galerie Mélanie Rio, a fini par craquer. Du coup, l’ancien des Beaux-Arts de Nantes qui revient tout juste de Paris Photo, première foire de photographie au monde, vous offre une visite de Liverpool comme vous ne l’avez jamais vue. Merci pour le guide.



   

Grâce à l’Alliance française, Pony Pony Run Run a récemment promené sa pop autour de Vientiane. Avant d’enregistrer leur troisième album, Antonin Pierre, le clavier
de la bande nantaise, propose, pour Kostar, une escale dans
la capitale du Laos.


   

Un repas à sa table est une invitation au voyage. Pour Kostar, Nicolas Guiet, jeune chef nantais, se prête au jeu d’une ville ailleurs.
Il nous raconte sa découverte, forcément gourmande, de la ville éternelle, Rome.


   

Timothée Régnier a vécu
à Beyrouth avant d’en être chassé par les autorités. À son retour en France, le songwriter au physique de rugbyman et à la voix aérienne
s’enferme dans une maison du fin fond de la Bretagne et donne naissance à un projet pop
fascinant : Rover. Pour Kostar, Rover revient sur son aventure libanaise.


   

Le dernier album des Nantais de Mix City, Nola’s Mood, est sorti il y a quelques semaines. Ce disque est un voyage au cœur de La Nouvelle-Orléans. Pour que l’esprit soul et groovy de la ville américaine irrigue le mieux possible Nola’s Mood, le groupe a traversé l’Atlantique grâce à Trempolino. Pour Kostar, Jean-Patrick Cosset, chef d’orchestre de Mix City, nous livre son carnet de voyage et de notes.


   

David Gauchard, metteur en scène de la compagnie L’Unijambiste, convoque dans son travail aussi bien la culture geek, Spielberg, le punk, que Shakespeare à qui il a consacré une trilogie. Pour Kostar, le Rennais traverse l’Atlantique et fait escale à Montréal en expliquant en préambule, les cinq raisons de ses visites là-bas.


   

À l’occasion de la création
de La Mouette de Tchekhov, Frédéric Bélier-Garcia, homme
de cinéma, d’opéra et de théâtre
et actuel directeur du Nouveau Théâtre d’Angers vous invite
à marcher dans les pas de Michael Jordan, Les Blues Brothers et d’Al Capone. Bienvenue à Chicago !


   

Mathias Delplanque est musicien.
Il a été chargé par Trempolino
de diriger un workshop musique électronique à Berlin. Colyne Morange est performeuse et metteur en scène. Elle vit entre Nantes et Berlin. Pour Kostar,
et dans un dialogue où l’on ne cesse de se demander qui est qui, les deux artistes nous livrent leur vision de Berlin.


   

Travaillant sur les questions d’identé composée et de leurs influences sur la création,
l’artiste française, Olga Boldyreff, également Fipette, retourne pour Kostar à l’occasion de la Folle Journée russe dans le pays
de ses parents : la Russie
et plus particulièrement
à Saint-Pétersbourg.


   

Volontiers iconoclaste – on lui doit Le bon tabac, traité sur les bienfaits du tabac (1996) – Stéphane Hoffmann est aussi discret que
sa plume peut être féroce. Alors qu’il alimente la chronique littéraire avec son dernier roman
Les autos tamponneuses,
il nous raconte son Capri.


   

En juin dernier, l’Institut Français d’Édimbourg proposait From Silent to Loud, programmation de ciné-concerts dans le cadre
de sa saison Bretagne/Écosse.
En prélude au festival du film britannique de Dinard, les Rennais de Bikini Machine reviennent,
en mots et en images,
sur cette aventure.


   

Le vidéaste et réalisateur
Charlie Mars n’est jamais là
où l’on attend. Hier, au Québec
pour un tournage. Demain
à Nantes, pour l’inauguration de Stereolux. Et aujourd’hui dans Kostar, pour évoquer en images
(forcément) et en mots son aventure outre-Atlantique.


   

Dans un précédent Kostar, Benjamin Lamarche nous racontait Londres. Aujourd’hui, c’est autour de son complice Claude Brumachon, chorégraphe et co-directeur du Centre Chorégraphique National
de Nantes, de nous faire découvrir la deuxième ville du chili : Valparaiso.


   

La directrice artistique
du Centre national de danse contemporaine d’Angers (CNDC), Emmanuelle Huynh, dont la dernière création, Cribles / Live, tourne actuellement aux quatre coins de la France, propose pour Kostar de découvrir le Japon que la chorégraphe aime.


   

De retour du Iceland Airwaves Festival, le trio pop folk Gablé revient en texte et en images
sur la capitale islandaise, Reykavjik, quartier général
d’un festival pas comme les autres. Un carnet de voyage entre Blue Lagoon électro et club chaud comme la braise.


   

Le fondateur du Cirque Plume
et initiateur du nouveau cirque a installé son chapiteau à travers
le monde : São Paulo, New York, Vesoul… Aussi surprenant que ses spectacles, Bernard Kudlak nous propose aujourd’hui d’emprunter les chemins de traverses
et de découvrir Weimar, point de départ du mouvement Bauhaus.


   

Directrice du Centre Chorégraphique National de Montpellier Languedoc-Roussillon, Mathilde Monnier met sa créativité à l’épreuve depuis plus de vingt ans. Les chemins de traverse qu’elle emprunte, les frottements artistiques insolites qu’elle suscite lui valent une reconnaissance
unanime (publique et critique). Plongez à ses côtés au cœur d’une ville qu’elle affectionne : Madrid.


   

Le photographe aventurier
Pierre de Vallombreuse est parti cinq semaines dans le Groenland. Aujourd’hui, il vous invite
à découvrir la principale ville touristique du Groenland :
Ilulissat.


   

À l’occasion de la sortie
du troisième album de French Cowboy et des soirées Havalinight, Laurent Mareschal, boss du label Havalina et président de l’association pulse, part sur les traces d’une ville que lui-même et tous les musiciens du catalogue connaissent bien : Tucson, Arizona !


   

À la fois journaliste et écrivain,
co-fondateur d’Act up et de Têtu,
spécialsite de la cluture club, Didier Lestrade évoque une ville qui le fait vibrer, ailleurs : New York.


   

Le Nantais Rasim Biyikli, créateur d’une musique libre
de tout formatage, moitié
de M.A.N et lauréat de la Villa Kujoyama, nous fait découvrir
la ville de Kyoto dans laquelle
il s’est installé le temps d’une résidence de six mois.


    Electronicat,
dj electro rock
et pensionnaire
du label Disko B,
s’invite à Berlin.

    L'électro-rockeur
Rubin Steiner

revient à peine
d' Istanbul qu'il
nous en parle déjà.

    Salsedo (ex-voix
de Silmarils)
s’offre une escapade
sud-africaine
à Cape Town.

    Le dessinateur
angevin Rabaté
a choisi Moscou,
ville pour laquelle
il éprouve une
fascination particulière.

    Pougne-Hérisson fait
partie de ces vill(ag)es
qui, comme Lille ou
Bilbao, ont réussi leur renaissance par la culture. Yannick Jaulin, conteur,
nous parle de ce
“nombril du monde”.

    Bensé évoque Brooklyn.
Un rêve américain
devenu réalité. On y croise
Julio et une girlfriend
qui dit oui. Mais aussi
les ombres de Paul Auster, d’Harvey Keitel, de Dylan…
Destination Brooklyn.

    C’est presque
un non-voyage
que nous propose
le chanteur Ours.
Destination Shanghai.

    Philippe Genty,
auteur, metteur en scène, fondateur et animateur
de la Compagnie
Philippe Genty,
raconte Buenos Aires,
qu’il a découverte
lors d’une escale
de Cargo 92.

     Benjamin Lamarche,
danseur, co-directeur
du Centre Chorégraphique
National de Nantes,
raconte Londres,
ville qu’il a découverte
avec Claude Brumachon.

   

Françoiz Breut,
musicienne et illustratrice,
raconte Bruxelles,
ville qu'elle a découverte
il y a quinze ans.


    Le DJ Patrick Vidal
a choisi d’évoquer Ibiza.
Un circuit différent
de celui emprunté
habituellement par
les touristes.
En musique.

    Éric Pessan,
l'écrivain nantais,
a choisi de
raconter Lisbonne,
ville où il a effectué
une résidence d'auteur
il y a un an.


    Silvina Pratt,
fille cadette du
dessinateur Hugo Pratt,
a choisi de raconter Venise,
ville qui a bercé
une partie de son enfance.


    Le dessinateur
Éric Sagot a choisi
de raconter Toronto,
la cité Canadienne
où il a vécu un an.


    Joseph Dahan,
bassiste de la
Mano Negra
et électron libre
du Royal de Luxe,
a choisi de raconter
Anvers, la cité
portuaire belge.