Rechercher

Audrey Caron habille le numéro 66 du magazine papier



Interview / Patrick Thibault * Photo / Tangui Jossic pour Kostar Publié dans le magazine Kostar n°66 - été 2019


« Je suis arrivée à Nantes où je ne connaissais personne il y a 6 ans et, depuis, je suis Kostar fan. » Alors, habiller Kostar pour l’été, Audrey Caron y tenait ! Participer à l’aventure, c’était comme entrer dans la famille. Elle a quelques amis qui se sont prêtés à l’exercice avant elle. Audrey se revendique « illustratrice à la base, un peu graphiste aussi et davantage plasticienne actuellement ». Elle s’affirme en imposant une “mono-technique” et, en ce moment, c’est au monotype, technique d’estampe, qu’elle se consacre entièrement. « Ça prend du temps mais cela permet de s’évader en travaillant. »






« Je voulais quelque chose de léger, j’avais envie de plages, de bord de mer, comme dans ces vieilles cartes postales noir et blanc années 30, un peu colorisée dans des tons flashy. »

Direction la côte pour le Kostar d’été. « Une évidence. Je voulais quelque chose de léger, j’avais envie de plages, de bord de mer, comme dans ces vieilles cartes postales noir et blanc années 30, un peu colorisée dans des tons flashy. » Celle qui dessine depuis toujours et ne se sépare jamais de son carnet de croquis avait donc fait des repérages. « Ensuite, je continue le voyage dans mon atelier en réinterprétant les paysages. » Chacun pourra s’amuser à les reconnaître car ils existent tous. Audrey s’en tient à trois couleurs phares : bleu, jaune fluo et un rose saumon. « Comme en sérigraphie, la superposition m’en révèle d’autres et le monotype vient renforcer le contraste avec le noir. » Curieuse de tout, passionnée, Audrey Caron souhaite partager et transmettre. Alors, elle donne des cours, anime des ateliers. Elle se projette dans un nouvel atelier pour de nouvelles collaborations en collectif. Et l’aventure s’annonce belle.

cargocollective.com/audreycaron



bandeau.jpg

Illustration
© Alexia Moutel

MENU

  • Facebook
  • Instagram