BANDEAU.jpg

MENU

Illustration
© Alexis
Grasset

Rechercher

Le monde ailleurs de… LABOTANIQUE



Texte / LABOTANIQUE * Photo / DR Publié dans le magazine Kostar n°71 - été 2020

Une ville-forêt où le temps cesserait de toujours s'accélérer


« Aujourd’hui, on qualifie les arbres de génies, on soupçonne les plantes d’être intelligentes, et l’on rêve, dans un futur pas si lointain, de dialoguer avec notre ficus. Utopie ? En tant que membres du duo de pop végétale LABOTANIQUE, et officiant en nos noms de professeurs Lagraine et Racine, nous répondons : peu importe ! Évidemment, nos expériences sonores, dont nous ne tarderons pas à rendre public les résultats, nous ont permis de dialoguer avec des feuilles, des tiges, et des racines… mais cela reste anecdotique. La simple idée d’imaginer une ville couverte d’arbres gigantesques où viendraient se loger nos habitations, de lianes aux feuilles de toutes formes nous offrant abris contre la pluie et les canicules, n’est-elle pas suffisante ? Imaginez cette ville-forêt où le temps cesserait de toujours s’accélérer, pour de nouveau suivre le rythme des saisons. Dans quelques années, il vous suffira de tendre la main… Et si ces fruits étaient déjà à notre portée ? »


Lauréats du FAIR 2020, les deux complices de Labotanique ont beaucoup à apporter au paysage de la chanson d’aujourd’hui. Il suffit de lire leur texte pour comprendre qu’avec eux, c’est un voyage permanent qui nous attend. Présentation publique du synthétiseur-végétal ‘Monstera septembre 2020. Sortie du clip Le Syndrome du Banlieusard automne 2020. Sortie de l’album Expressions Végétales printemps 2021.

  • Facebook
  • Instagram