Illustration
© Elly Olman

MENU

Rechercher

Arnaud Aubry habille le numéro 54 du magazine papier



Interview / Patrick Thibault * Photo / Tangui Jossic pour Kostar Publié dans le magazine Kostar n°54 - février-mars 2017



Arnaud Aubry se dit passionné de graphisme didactique et confesse que les modes d’emploi sont sa principale source d’inspiration. « C’est pour ça que je dessine en perspective isométrique. » Les lignes sont parallèles et on voit autant le second plan que le premier. Rigoureux sur la forme et la méthode, Arnaud Aubry commence d’abord par choisir une typographie avant d’entamer le projet : «Pour moi, c’est 60 % du boulot !»


Arnaud Aubry commence d’abord par choisir une typographie avant d’entamer le projet : «Pour moi, c’est 60 % du boulot !»

Jeune titulaire d’un master information design, Arnaud Aubry est sorti de l’école de design Nantes Atlantique en septembre. Tandis qu’il se consacre à la recherche d’un emploi, il pratique assidument l’illustration. Il vient de donner naissance à Typolo, un fanzine réalisé avec des amis illustrateurs. « Sur un format contraignant – un A3 plié dans le sens de la hauteur – il y aura pour chaque numéro une contrainte formelle sur chaque page. Pour cette fois, il s’agit d’un personnage de plain-pied ».

Kostar, il en rêvait : « Je connais le magazine depuis le lycée, c’est hyper gratifiant de se retrouver en couverture. » Pour l’habillage du magazine, il s’est inspiré d’un voyage à Amsterdam. « J’ai voulu conjuguer l’architecture hollandaise et le mini golf dont j’adore l’esthétique et l’image. » Puis, il y a cette typo, la Brevier Viennese. « Très décorative, elle vient d’une autre époque – le XVIIIe – et elle a passé le cap du numérique ». Son côté fête foraine permet de commencer l’année comme une fête.


arnaudaubry.info




  • Facebook
  • Instagram