top of page
Rechercher

Carte blanche à The Feebles : Peace, Love, Design and Happiness


“Les chantournées“ - Acrylique sur bouleau - Formats divers

Texte / Christophe Cesbron Portrait / Photos © The Feebles Publié dans le magazine Kostar n°87 - octobre-novembre 2023


Ils sont deux. Graphistes, artistes, ils défendent sans complexe une approche libre, rigoureuse, vivante, pop. Ils propulsent dans l’espace du quotidien, de la ville, de la mode, de la pub, de l’édition, de l’art, leur langage plastique coloré, rythmique, syncopé, abstrait, joyeux.


Gaëtan Guerlais et Anaël Moreau se sont rencontrés au Lycée de la Joliverie à Nantes où ils passent leur brevet technique de dessinateur-maquettiste. Puis, ils entrent à l’École Brassart, partagent un appartement. Dès cette époque, ils commencent à travailler ensemble, font des impressions sur tee-shirt pour leurs amis et trouvent leur nom en ouvrant au hasard un dictionnaire d’anglais : « The Feebles » (Les Tocards), titre qui dénote une bonne dose d’humour et d’autodérision. Ils intègrent la même agence de communication qu’ils quitteront cinq ans plus tard pour créer leur studio de design graphique. « On était directeur artistique dans cette boîte de com, on bossait pour eux dans la journée, et, le soir, on développait notre univers, notre propre langage. »


“On travaille à quatre mains. Quand l’un s’arrête, l’autre prend le relai.”

Quand on discute avec The Feebles, on comprend ce qui les lie, leur amitié, leur confiance, quelque chose de leur gémellité. « On travaille à quatre mains. Quand l’un s’arrête, l’autre prend le relai. On discute, on rebondit sur ce que l’un ou l’autre fait. On a besoin de l’autre pour avancer. Il y a une forme d’émulation à travailler à deux. » Issus des arts appliqués, ils en gardent la maîtrise et la rigueur. Baignés dans l’art urbain, ils cultivent un goût pour la liberté, la couleur, la joie de vivre, l’espace et les grands formats. Leur esprit pop efface les différences entre le domaine de la vie, de la pub, et celui de l’art. Ils apportent à l’art urbain une dimension abstraite, géométrique, constructiviste qu’on trouve rarement ailleurs. Ils propulsent dans leur approche artistique une spontanéité, une vitalité, une malice, une rythmique, qui rappellent parfois les expérimentations dada. Ils ont travaillé pour de grandes marques (Adidas, Stetson, Uniqlo…), pour des villes, pour le Van, adorent faire de grandes fresques murales.

De plus en plus, ils veulent mettre en avant leur travail artistique, de peintres, de sculpteurs, alliant expérimentations picturales, jeux formels, rythmiques géométriques, graphismes cartoonesques, dans des compositions construites, poétiques et « fleuries ». Le titre de leur exposition à la Cale 2 créateurs en dit long de leur projet créatif.


Peace, Love, Design and Happiness, The Feebles, La Cale 2 créateurs, Nantes, du 15 septembre au 8 octobre.



“Postérité“ - Acrylique sur toile - 195 x 130 cm

“Althéa “ - Acrylique et pastel à l’huile sur toile - 160 x 130 cm

“Bellis“ - Acrylique et pastel à l’huile sur toile - 160 x 130 cm



Commenti


bottom of page