Rechercher
  • signature 1

Carte blanche : “For Seasons”, par Bellavieza



Texte / Patrick Thibault * Photos / Collectif Bellavieza Publié dans le magazine Kostar n°48 - décembre 2015-janvier 2016


Adeline Praud, Benoît Arridiaux, Gaëtan Chevrier et Jérôme Blin constituent le collectif de photographes Bellavieza. Depuis sept ans, ils mélangent leurs images et confrontent leurs regards. Pour Kostar, ils ont imaginé For seasons, une balade, un montage, un voyage à quatre regards au quatre coins du monde.

Allez comprendre. La pratique de la photographie s'exerce généralement seul. Pourtant, les membres de Bellavieza font de la photographie une pratique collective, comme « pour s’écarter de son petit nombril ». Au départ, ils étaient trois. Trois garçons qui se retrouvaient dans les bars. « On avait les mêmes goûts, les mêmes références et on parlait photo. » Il y a eu l’idée de “monter” le collectif dans l’ombre du grand frère, Tendance floue. Puis ils ont lancé un appel et retenu Adeline.


Les quatre photographes essaient de raconter des histoires avec des images qui n’ont rien à voir.

Le collectif défend une photographie documentaire qu’il fait glisser vers la fiction. « Une photographie du réel distancié. » Il interroge les liens, entre l'homme et les territoires. « Le plus souvent, c'est dans l'errance, la marche, l'engagement corporel que cela se passe. » Les quatre photographes essaient de raconter des histoires avec des images qui n’ont rien à voir. Et c’est parce qu’ils travaillent à quatre qu’ils acceptent un cinquième regard « dans un univers autre, presque onirique. Un endroit où le photographe n'est plus, un espace de liberté pour celui qui décide de plonger dans l'image, de s'offrir ce voyage. »

À quatre, en duo, en trio, le collectif s’autorise toutes les libertés sans formes pré-établies. Et il a de beau jour devant lui.


www.bellavieza.com



Illustration
© Elly Olman

MENU

  • Facebook
  • Instagram