BANDEAU.jpg

MENU

Illustration
© Alexis
Grasset

Rechercher

Dino Voodoo habille le numéro 55 du magazine papier



Interview / Patrick Thibault * Photo / Paola Publié dans le magazine Kostar n°55 - avril-mai 2017


Dino Voodoo ne laisse rien au hasard. Perfectionniste dans l’âme, l’illustrateur et muraliste s’applique à donner du sens à ses travaux. Depuis plusieurs années déjà, il se détache du graffiti : « Pour le faire évoluer, il faut aller chercher dans ce qui s’est fait avant pour l’ajouter au travail d’aujourd’hui. C’est comme ça qu’il devient futuriste ».

Ses compositions reposent sur une construction simple faite de triangles, de cercles et de carrés.

Côté style, il revendique le Surréalisme pour les compos, Constructivisme et Bauhaus pour les lettrages. Ses compositions reposent sur une construction simple faite de triangles, de cercles et de carrés. Il se passionne pour les cultes et mystères des anciennes civilisations disparues (Atlantes, sumériens et Égypte antique).

L’habillage de Kostar est l'occasion de lancer son nouveau projet d'illustration et de raconter une histoire avec ses personnages au fil des pages : « Le Géant EA – protecteur des hommes et prince des eaux souterraines – guide Isis vers la lumière en l'initiant à la connaissance de l'univers et à toutes choses se trouvant sur Terre afin de mieux les respecter ».

Originaire de Lorient, Dino a fait de courtes études à Nantes qui ont été l’occasion de rencontrer des amis graffeurs et illustrateurs. Installé à Rennes, il aime la relation avec ses camarades de jeu. Outre sa collaboration à la biennale Teenage kicks, il s’apprête à participer au festival L’Arène du graff à Plozévet. Celui qui « pense en volume » va se consacrer à son projet personnel d’exposition où l’on retrouvera ses personnages en jouets et sculptures. Pour la photo de Kostar, il a ainsi créé son costume. Respect !


dinovoodoo.com



  • Facebook
  • Instagram