Rechercher

La culture tombe le masque : Ali


Thourie, résidence les tracés d'ALI © Gwendal Leflem

Arthur-Louis Ignoré, alias ALI, est un artiste urbain rennais que l’on suit de près. On apprécie son lien au territoire et sa volonté de partager avec les habitants qu’il associe volontiers à ses créations. Accompagné par Electroni[k], il sort de deux ans de résidence sur les communes de Roche-aux-Fées Communauté. Il faut s’y rendre pour découvrir ses fresques – dont les flottantes – qui seront visibles plusieurs années. Ce qui n’exclut pas de suivre ses traces à Rennes.



Texte / Ali

Publié dans le magazine Kostar n°75 - mai-juin 2021

Fresques urbaines

À travers mon travail, j’explore la construction de l’ornement et son intégration dans l'espace urbain. Les motifs qui constituent mes œuvres sont des formes captées au fil du temps dans la nature, dans l’architecture ou encore l’artisanat. C’est pour moi une manière d’enrichir et de faire évoluer continuellement un vocabulaire qui est la base de ma pratique. Cela me permet également d’intégrer mes créations à leur contexte géographique en allant capter en amont des motifs trouvés dans les environs.

C’est généralement sous la forme de fresque peinte au sol avec de la peinture de marquage routier que se retrouvent ces ornements. Mais cette année a été marquée par une tendance plus forte dans mon travail à aller chercher de nouveaux matériaux. Que ce soit des balles de ping-pong avec l’œuvre flottante îlots, des briques rouges et blanches au Pavillon de la Courrouze à Rennes ou encore des clous podotactiles sur le sol d’une ancienne fontaine rennaise. 


behance.net/arthurlouisignore



Fontaine Maginot, Rennes © Arthur-Louis Ignoré


Arbrissel, résidence les tracés d'ALI © Gwendal Leflem

Pavillon Courrouze, Rennes © Simon Cramar

Pavillon Courrouze © Simon Cramar

îlots, Martigné, résidence les tracés d'ALI © Gwendal Leflem

îlots, Martigné, résidence les tracés d'ALI © Gwendal Leflem