Rechercher

À l'Ouest, du nouveau : Toallita


Toallita © Anaïs Falgoux

Dossier réalisé par Matthieu Chauveau, avec la participation de Nora Moreau, Fabienne Ollivier et Matthieu Stricot Publié dans le magazine Kostar n°83 - décembre 2022-janvier 2023


Le renouveau de la scène rap féminine brestoise

C'est la petite dernière de la grande famille du rap/hip-hop brestoise, qui continue de prendre du galon. Elle n'avait pas encore foulé la mythique scène du Cabaret Vauban, à Brest, qu'elle avait déjà été appelée pour jouer à la Maroquinerie, à Paris. À seulement 28 ans, la jeune Mathilde Cormier, alias Toallita, originaire de Cléder, sur la côte du nord Finistère, respire depuis le plus jeune âge toutes les cultures urbaines. Diplômée de l’École européenne supérieure d’art de Bretagne (Eesab), à Brest, au sein de laquelle elle crée une association, « Marteau », qui lui permet de faire se rencontrer différentes pratiques artistiques, de la broderie à la sculpture en passant par le rap, le hip-hop et le skate. Mais le public la connaît, aujourd'hui, à travers ses deux titres aux textes incisifs, Jamais et Killi. Elle a récemment ouvert le concert de Chilla, au Vauban, avec Régie Scène, ainsi que le concert de sortie d'album de sa grande sœur brestoise, Siren.

Toallita, jamais et killi