Rechercher

Andrée Jardin, brosse country



Texte / Arnaud Bénureau * Photo / Keno pour Kostar Publié dans le magazine Kostar n°32 - octobre-novembre 2012


Andrée Jardin, ce sont des brosses de tradition. C’est surtout une histoire de famille commencée en 1947 à Nantes par George-René Julio et que ses petits-fils, François-Marie et Jean-Baptiste, perpétuent aujourd’hui.


Lorsqu’en 1947, George-René Julio ouvre sa fabrique, le marché de la brosse est en plein boum. « Il y avait 400 mecs dans la brosserie sur Nantes, explique François-Marie, co-gérant avec son frère de la Brosserie Julio au cœur de laquelle se trouve aujourd’hui la division grand public Andrée Jardin. Beaucoup fournissaient les Chantiers Dubigeon ». Plus de soixante ans après, la donne a changé. « Dans le domaine de la brosse technique, nous sommes moins de dix en France ». Cette très petite entreprise s’invite dans les industries de pointe et fournit l’agroalimentaire, l’aéronautique ou encore l’automobile. Et depuis trois ans, elle flirte avec la ménagère. Enfin pas tout à fait ! « On n’a jamais identifié notre cible. Mais, il est évident que la ménagère n’est pas sur les réseaux sociaux ».


“Aujourd’hui, un beau balai, c’est un balai Andrée Jardin. C’est la Rolls du balai.”

Épaulés par la vieille garde toujours au taquet de la com’ nantaise (The Fly Designers dirigé par un autre frère Julio, Ripoll qu’on ne présente plus…), François-Marie et Jean-Baptiste ont décidé d’équiper l’urbain chic en pelles, balayettes et époussettes entièrement made in France et garanties à vie. « On sait que le made in France est vendeur, mais finalement on en parle peu ». Par contre, on peut parler du prix de vente. Pourquoi irait-on lâcher près de cinquante euros pour un balai ? « Lorsque tu achètes un balai quatre euros en grande surface, ça correspond à peine au prix hors taxe du crin que nous mettons sur nos produits. Ensuite, notre bois est acheté en France. Dès le début, notre but était de faire dans le haut de gamme. Aujourd’hui, un beau balai, c’est un balai Andrée Jardin. C’est la Rolls du balai. Et puis, tu n’as plus besoin de paniquer quand on vient chez toi à l’improviste. Tu peux l’oublier dans ton salon ». Ou quand un objet usuel devient un objet de déco. Telle est la philosophie d’Andrée Jardin. C’est beau et propre.

www.andreejardin.fr


Où trouver les collections Andrée Jardin ?

Aux Arts de la Maison, rue des Hauts Pavés, Nantes.

Little Bazar, rue Maréchal Joffre, Nantes.

Ressource, rue Voltaire, Nantes.

Boutique Briochin, place Chateaubriand, Saint-Malo.