Rechercher

Gavid Gauchard, Gauchard et la manière



Texte / Julien Coudreuse * Photo / Klass Kid Publié dans le magazine Kostar n°29 - février-mars 2012


En 2004, son Hamlet avait impressionné. Son approche très rock de la mise en scène, sa capacité à marier des genres supposés cloisonnés et la place déterminante offerte à la musique révélaient la façon singulière dont David Gauchard aborde son art.


Sa formation initiale de chimiste peut paraître anecdotique. Elle est pourtant caractéristique du talent de David Gauchard à proposer des mélanges improbables. « J’aime le côté miscible des choses, mélanger l’eau et l’huile. De la même façon, on peut mettre un comédien dans la même chambre qu’un rappeur ! »


“J’aime le côté miscible des choses, mélanger l’eau et l’huile. De la même façon, on peut mettre un comédien dans la même chambre qu’un rappeur !”

Lancée en 1999 à Limoges, sa compagnie l’Unijambiste, aujourd’hui basée à Rennes, lui aura permis de monter nombre de spectacles, dont une trilogie shakespearienne achevée par un Songe d’une nuit d’été actuellement en création. Chaque spectacle intègre des technologies et esthétiques modernes. La musique, originale, intégrée comme un élément essentiel, est disponible également sur disque. Robert le Magnifique, Abstrackt Keal Agram, Olivier Mellano, Laetitia Shériff ou Thomas Poli ont ainsi été associés aux créations de ce « jeune metteur en scène prometteur » de 39 ans, qu’on verrait bien, enfin, accéder à la catégorie “confirmé”.

www.unijambiste.com