BANDEAU.jpg

MENU

Illustration
© Alexis
Grasset

Rechercher

INÜIT, chaleur humaine


Texte et photo / Matthieu Chauveau pour Kostar Publié dans le magazine Kostar n°48 - décembre 2015-janvier 2016

Avec sa pop chauffée au RnB et à la techno, mais jouée avec de vrais instruments, dont trombone et sax, INÜIT entend replacer la scène nantaise sur les dancefloors.


« Steve Reich qui drague Beyoncé dans un club berlinois, avec Arcade Fire qui prend des photos. » C’est comme ça que Pablo, Alexis, Simon, Pierre, Rémi et Coline qualifient joyeusement la musique d’INÜIT quand on les rencontre en terrasse d’un bar nantais, alors que l’accordéon d’un musicien de rue nous hurle dans les oreilles. Un beau bordel, raccord avec ce qu’on imagine être une séance de travail de la formation nantaise. Avec des références allant de la musique répétitive au RnB en passant par la techno, et un instrumentarium où trombone et sax côtoient synthés vintage et batterie à la frappe chirurgicale, on se demande comment ces six-là s’y retrouvent. Pour couronner le tout, INÜIT a opté pour la composition en collectif. « On travaille par résidence de plusieurs jours. Chacun apporte ses idées. Ça part un peu dans tous les sens, et quand on commence à sourire, on comprend qu’on est sur la bonne voie. »


Le son INÜIT se caractérise même par son extrême précision, qui confine à la maniaquerie.

Avec n’importe quel autre groupe, une telle démarche donnerait une musique brouillonne respirant, au mieux, la bonne ambiance. Mais voilà, ici, ça marche. Et pas qu’un peu. Le son INÜIT se caractérise même par son extrême précision, qui confine à la maniaquerie. Autrement dit, quelque chose d’extrêmement pro, après à peine deux ans d’existence. C’est ce qu’a dû se dire Jean-Louis Brossard, le directeur des Trans, en décidant de les programmer après Bourges. Pas du genre à stresser, INÜIT attend avec impatience la date rennaise – des tourneurs, des labels seront dans les parages. Les petits malins se sont même payés le luxe, quelques mois avant l’événement, de changer de chanteuse et de retravailler entièrement un nouveau set, dont les premiers enregistrements arriveront bientôt.


thisisinuit.bandcamp.com

  • Facebook
  • Instagram