BANDEAU.jpg

MENU

Illustration
© Alexis
Grasset

Rechercher

La Station Rose, vision nocturne



Texte / Arnaud Bénureau * Photo / La station Rose pour Kostar Publié dans le magazine Kostar n°42 - octobre-novembre 2014


En cette rentrée, Josepha White, créatrice de la friperie associative 3615 VEGA, et le DJ AER s’apprêtent à faire décoller La Station Rose, structure itinérante carburant au clubbing, shopping et snacking.

C’est en after, dans une collocation XXL de l’île de Nantes où le potentiel rencontres y est plus fort que Tinder et Linkedln réunis que le binôme de créatifs s’est trouvé. « On se connaissait de vue. Enfin, surtout moi », sourit AER qui venait de plaquer « une vie de merde à Orléans » où il bossait « en tant que cadre dans l’industrie ».

Très rapidement, il mixe dans le box que Josepha occupe déjà. « C’était un espace de stockage pour mes fripes 90’s. À l’origine, ce n’était pas une boutique et finalement, j’ai ouvert le lieu ». Et à chaque fois, « les ventes privées » prenaient des allures de grosses fêtes. À même la terre battue et à la bonne franquette. Pour la dernière, en mars dernier, Acid Arab est passé en speed. Un succès qui tient autant à la (bonne) idée qu’à Josepha et AER qui ne restent jamais les deux pieds dans les mêmes baskets lorsqu’il s’agit de se bouger. « Même si nous l’avons bien cherché, le box s’était transformé en club. Les gens y venaient plus pour la teuf que pour les fripes », explique la maquilleuse de formation qui a bourlingué entre Nantes, Paris, Barcelone et Londres.


“Nous voulons que les gens s’amusent tout en prenant plein la vue.”

Après six mois de box, le propriétaire récupère cet espace à peine plus grand qu’un trois pièces/cuisine. « Ça nous a fait bizarre de nous retrouver sans rien. Nous avons décidé de chercher une alternative ». C’est en s’appuyant sur le triptyque clubbing, shopping et snacking, sur une caravane XS acheté sur Le Bon Coin et un été à teaser le concept que La Station Rose est née. « Notre ambition est de plonger le public dans une ambiance particulière. Nous voulons que les gens s’amusent tout en prenant plein la vue. Nous ne voulons pas qu’ils se collent simplement devant la scène ». C’est, pour l’heure, avec leurs économies et dans un esprit clubbing-caravaning que Josepha White, AER et leurs invités aux platines et aux fourneaux vont aller de fête en fête, de soirée en soirée. Pour que La Station Rose illumine la nuit et y apporte de la chaleur.


www.facebook.com/lastationroselastationrose

  • Facebook
  • Instagram