Rechercher
  • signature 1

Rezinsky, le rappeur qui aimait les femmes

Mis à jour : 22 août 2019


Texte / Matthieu Chauveau * Photo / Robin Alliel (Mutin) Publié dans le magazine Kostar n°60 - avril-mai 2018

Leur second EP, Les Hérétiques Tome 2, débute avec la voix de Charles Denner dans L’Homme qui aimait les femmes de Truffaut. Leur morceau phare, Jolie môme, avec celles de Coluche et Richard Anconina dans Tchao Pantin, avant de citer du Léo Ferré dans le texte. Vous l’aurez compris, Rezinsky, duo formé par le rappeur angevin Pepso Stavinsky et le beatmaker rennais RezO, est du genre à s’affranchir joyeusement des codes du hip-hop, en bons hérétiques autoproclamés. Pour finalement s’inscrire dans la continuité d’une chanson française qui, depuis Jacques Brel, n’en finit pas de chanter la lose amoureuse en toute impudeur. À ceci près que les beats concoctés par RezO fleurent bon le boom bap, ce hip hop so nineties hypnotique et obsédant, remis ici au goût du jour avec des arrangements signés Atom de C2C.

Illustration
© Elly Olman

MENU

  • Facebook
  • Instagram