Rechercher

Will Guthrie, aux baguettes



Texte / Arnaud Bénureau * Photo / Rémi Goulet Publié dans le magazine Kostar n°30 - avril-mai 2012


Australien installé sur Nantes et batteur nomade, Will Guthrie s’est débrouillé, seul ou presque, pour sortir son nouvel album : Sticks, Stones & Breaking Bones.


Will Guthrie est un copain. La première fois qu’on s’est rencontrés, c’était dans un endroit absolument pas labellisé indé. Ensuite, on a parlé de Jay-Z, du collectif Odd future et de plein d’autres trucs, mais jamais trop de sa musique qu’on qualifiera d’improvisée. Sans même être certain qu’il soit d’accord avec ça.

En tous les cas, Will Guthrie, ce n’est ni du jazz ni du rock, mais un peu tout ça à la fois. C’est surtout un musicien talentueux qui vous transforme un solo de batterie en exercice de haute couture. Alors, lorsqu’on a reçu le mail suivant : « Bon, j’ai dû mal à demander. Mais, t’es toujours ok pour faire un article sur moi ? », on était bien évidemment partant. Sans jamais lui préciser la date et l’heure.

Et puis, ce n’est pas parce que Guthrie est un copain qu’on devrait s’interdire d’en parler. Son travail le mérite. D’autant plus que ces quelques lignes lèvent à peine le voile sur le talent du jeune homme.


Sticks, Stones & Breaking Bones (Antboy records Lespourricords/Gaffer records), disponible.

www.antboymusic.com