Rechercher
  • signature 1

Frus, faire la planche



Texte / Arnaud Bénureau * Photo / Florent Liard Publié dans le magazine Kostar n°46 - été 2015

C’est à Clisson, épicentre de l’ouragan métal en France, que Charlotte et Jérémy Tessier font feu de tout bois avec leurs longskates que le frère et la sœur imaginent, dessinent et fabriquent dans l’ancien atelier d’ébénisterie de leur grand-père.

À l’heure où tout speede et où l’on court après les likes avant même d’avoir couché la moindre idée sur un post-it, Frus, « surf à l’envers », a décidé de prendre son temps et de faire les choses dans l’ordre.

À son retour du Canada en septembre 2013, Charlotte, graphiste de formation, demande à Jérémy, son ancien charpentier de frère, de lui construire une planche de skate. Après avoir passé du temps « à fouiller sur le net et à rencontrer des gens de la rue », la première planche Frus sort de l’atelier. « Elle roule, mais a plein de défauts techniques. Aujourd’hui, elle est toujours dans la famille. Un cousin l’a chez lui. » À la suite de cette version zéro, le double mixte passe la seconde, achète une presse, s’oriente vers l’érable canadien plutôt que vers le peuplier et l’aventure Frus peut trouver sa vitesse de croisière.


Envisager comme un mode de vie plutôt qu’une seule marque de longskates, Frus mise sur le côté fétichiste de sa clientèle.

Envisager comme un mode de vie plutôt qu’une seule marque de longskates, Frus mise sur le côté fétichiste de sa clientèle. « Beaucoup de skaters sont toujours accrocs à leur première planche. Elle représente ce qu’ils sont aujourd’hui. C’est pour cette raison que chaque pièce est unique » et utilise la technique de la marqueterie, « notre petite marque de fabrique ».

Même si Frus commence à montrer le bout de son nez tout en s’appuyant sur un trio de proches à la fois photographe, graphiste, diffuseurs et modèle, les deux Nantais qui ne skatent même pas, restent « consciencieux et patients » et envisagent l’avenir sereinement. En effet, si le projet qu’ils ont dans les cartons sort de terre, Nantes deviendra définitivement une place forte de la culture skate.


La marque Frus est disponible à la librairie de La Cantine du Voyage, Nantes.

www.frus.fr

Illustration
© Elly Olman

MENU

  • Facebook
  • Instagram