BANDEAU.jpg

MENU

Illustration
© Alexis
Grasset

Rechercher

Tanguy Malik Bordage, Hesse à la loupe


Interview / Fédelm cheguillaume * Photo / Jérôme Blin / Bellavieza Publié dans le magazine Kostar n°52 - octobre-novembre 2016

Premier spectacle dirigé par Tanguy Malik Bordage, Projet Loup des steppes est une adaptation folle du roman d'Herman Hesse qui conte le tiraillement d'un homme, obsédé à la fois par le repli sur soi et par la sociabilisation.


Quel est votre idéal de théâtre pour ce texte ?

Un théâtre de la dernière danse. J'aimerais que l'on fasse un grand spectacle tragi-comique. Ou lyrique- comique. Ou drôlement épique.


Quelle méthode pour atteindre cet idéal ?

Je travaille en partie seul (avant de rentrer en résidence), en partie en groupe (pendant la résidence), puis de nouveau (très) seul après la dernière. Le processus est celui qui, d'une manière ou d'une autre, nous amènera à présenter un beau spectacle le 7 novembre, jour de la première, jour de fête ! 


Pourquoi mettre en scène ce roman aujourd'hui ?

Parce qu'il me plaît beaucoup. Parce que la force du Loup des Steppes se trouve dans le fait qu'il  transcende complètement la notion d'époque, sociale ou politique. Hesse dit : « Mon objectif ne consiste pas à vous donner ce qui est objectivement le meilleur, mais à vous donnez ce qui m'appartient en propre et à le faire de manière aussi pure et sincère que possible. » Je pense que l'on touche du doigt l'objectivité, bizarrement grâce à la subjectivité.


Projet Loup des Steppes www.tunantes.fr

  • Facebook
  • Instagram